CIGEO

CIGEO

Donneur d’ordre : ANDRA
Lieu de projet : France – Bure
Période : 2012 – 2019
Mission : Maîtrise d’œuvre système
Indication montant travaux : n.c.

CIGEO

Description projet


Le centre de stockage CIGEO est composé :

  • d’installations de surface réparties en deux ensembles distincts dédiés, l’un aux activités d’exploitation nucléaire avec accueil et préparation des colis de stockage (zone descenderie), l’autre aux activités conventionnelles liées à la préparation des alvéoles de stockage (zone puits),
  • d’installations souterraines composées de liaisons surface/fond, de galeries d’accès aux alvéoles de stockage et d’ouvrages techniques nécessaire au fonctionnement et enfin de quartiers de stockage.

La loi de programme du 28 juin 2006, relative à la gestion durable des matières et des déchets radioactifs, stipule que :

« Après entreposage, les déchets radioactifs ultimes ne pouvant pour des raisons de sûreté nucléaire ou de radioprotection être stockés en surface ou à faible profondeur font l’objet d’un stockage en couche géologique profonde ». Elle confie à l’Andra la responsabilité « de concevoir, d’implanter, de réaliser et d’assurer la gestion (…) des centres de stockage de déchets radioactifs ».

Les études et recherches concernant le stockage réversible en couche géologique profonde (CIGEO) sont conduites en vue de choisir un site et de concevoir le centre de stockage.

Le projet est réalisé en Maîtrise d’œuvre Système intégrant :

  • la réalisation de l’esquisse de l’ensemble du site et des installations,
  • la rédaction des cahiers des charges pour la consultation des Maîtrises d’œuvre sous-Système, qui auront à charge la réalisation des études APS et APD des différents sous-systèmes composant l’installation,
  • le suivi et la consolidation des APS et APD réalisés par Maîtrise d’œuvre Sous-Système.

ATR Ingénierie assure :

  • les missions spécifiques de sûreté (ensemble des analyses de risque, établissement des rapports de sûreté, coordination sûreté du projet…),
  • la conception des procédés de fabrication et de contrôle (1er et 2nd niveau) des colis de stockage en cellules blindées,
  • la conception des moyens de manutention à l’intérieur des cellules,
  • la définition de la surveillance radiologique des installations,
  • le soutien logistique intégré,
  • la sûreté de fonctionnement,
  • la vérification de la prise en compte des facteurs organisationnels et humains.